Saint Louis – Sainte Clotilde

L'épanouissement de l'être

Établissement
Saint Louis - Sainte Clotilde

L'épanouissement de l'être

Établissement
Saint Louis - Sainte Clotilde

Collège

Chef d'établissement
Léon SEXTIUS

Dans notre établissement, l’intelligence est en éveil pour développer la volonté et cultiver l’humanité. Le but de notre œuvre éducative est de former des êtres capables d’apporter leur enrichissement à la communauté dont ils feront partie : famille, équipe, profession, cité… 
L’Ensemble scolaire Saint Louis Sainte Clotilde a un souci constant d’allier la qualité, l’exigence et l’innovation et d’offrir ce service dans un cadre qui garantit sérieux et pérennité. 
L’établissement est au centre du système d’apprentissage scolaire des jeunes ; c’est pourquoi l’apprentissage des savoirs est un des investissements les plus précieux pour grandir. Pour cela, la relation de confiance entre le corps enseignant et les parents est nécessaire. La transmission des savoirs est le cœur du métier de l’enseignant, c’est un professionnel de la pédagogie. 
L’Ensemble scolaire Saint Louis Sainte Clotilde promet une formation de l’intelligence du corps et du cœur. 
L’Établissement Catholique d’Enseignement Saint Louis – Sainte Clotilde est un lieu d’étude et de travail, ouvert à tous, sous tutelle Diocésaine. 
Il a gardé l’esprit de la congrégation fondatrice : “Les Oblates du Cœur de Jésus” de Montluçon. Les Oblates ont encore quelques établissements en Amérique centrale et en Amérique du sud ! 
Situé à quelques centaines de mètres de la station RER “Le Raincy Villemomble”, proche du centre-ville du Raincy, le groupe scolaire Saint Louis Sainte Clotilde, accueille environ 1320 élèves du jardin d’enfants à la terminale (baccalauréat général ou technologique STMG). 

  • Nos projets pédagogiques
  • La classe de 3ème : l'aboutissement du collège
  • Les bourses collège

À l'entrée en 6e

Les élèves entrant en 6e seront affectés dans les classes en fonction de leur choix : 2 possibilités.

Choix 1

Une classe bi langue*

  • 4h d'anglais ;
  • 3h de chinois ou d'allemand ;
  • 1h d'atelier en rapport avec le projet choisi (culture asiatique ou européenne) ;
  • 1h d'atelier Origami (facultatif).

Choix 2

Une classe à projet**

  • 4h d'anglais ;
  • 1h d'atelier scientifique, Astronomie ou Développement Durable.

Des ateliers facultatifs durant la pause méridienne

  • Atelier théâtre (1h) ;
  • Chorale.

* : Le choix d'une classe bi-langue en 6e est un engagement pour les 4 années de Collège.
** : Si une classe à projet est choisie, la répartition dans les 2 ateliers se fera en fonction des places disponibles.

Les langues et options

1. Les langues

À partir de la classe de 5e, les élèves apprendront une seconde langue vivante : l'espagnol, à raison de 2h par semaine.

Il est à noter que pour les élèves ayant choisi la classe bi-langue Anglais-Allemand, l'allemand sera considéré comme langue vivante 2 dès la 5e. Ils n'auront donc pas de cours d'espagnol.

Pour information, le chinois passera automatiquement en L.V.3 au lycée.

2. Langue et Culture de l'Antiquité : Latin

Le latin s'étudie à partir de la 5e.

Une initiation à cette langue ancienne est proposée en fin de 6e afin de permettre aux élèves d'avoir un aperçu de cet enseignements.

Cette option est ensuite un engagement sur 3 ans, de la 5e à la 3e.

Les élèves y étudient à la fois la langue latine mais également enrichissent surtout leur culture générale, avec notamment l'approche de la civilisation romaine à travers des documents iconographiques variés, mais aussi une réflexion sur l'étymologie en retraçant la formation et l'évolution des mots, depuis leur racine latine jusqu'à leur forme moderne en français, en italien, en espagnol, et même en anglais !

Le stage de découverte professionnelle 

Une « séquence d’observation en milieu professionnel » est obligatoire pour tous les élèves des classes de troisième.
Elle s’inscrit dans le cadre du parcours de découverte des métiers et des formations. 

Les principaux objectifs de ce stage sont de : 

  • Développer les connaissances des élèves sur l’environnement technologique, économique et professionnel autrement qu’au travers d’exercices théoriques ou d’idées reçues;
  • Concrétiser, en fin de séquence, cette expérience par un rapport écrit, réalisé à partir d’un modèle fourni, qui fera apparaitre un certain nombre de notions relatives à la vie d’une entreprise ou au métier observé ; 
  • Aider les élèves ayant déjà une idée de leur voie d’orientation à valider leur choix, et donner aux autres, indécis, des perspectives d’avenir. 

L'Histoire des Arts 

L’histoire des arts fait partie des épreuves évaluées pour le Diplôme National du Brevet.
L’épreuve orale porte sur l’une des œuvres étudiées dans l’année dans le cadre de l’histoire des arts, c’est-à-dire : 

  • Soit sur une des œuvres étudiées en cours ; 
  • Soit sur le dossier de recherche que les élèves réalisent tout au long de l’année, par groupe de deux. Une heure de méthodologie placée mensuellement viendra en plus de l’emploi du temps afin de permettre à l’élève d’acquérir la méthode nécessaire à la constitution de ce dossier. Le sujet de ce dossier est à choisir parmi une liste d’œuvres/thèmes. 

L’oral dure 15 minutes : l’œuvre est présentée en un exposé de 5 minutes environ, puis le jury interroge l’élève 10 minutes environ. La reprise peut porter sur le sujet comme sur n’importe quelle œuvre étudiée au cours de l’année. La qualité du dossier de recherche entre en compte dans la notation. 

Le Diplôme National du Brevet D.N.B. 

Les modalités d’attribution du diplôme national du brevet sont les suivantes : 

  • Le contrôle continu rapporte 400 points : chacun des huit champs d’apprentissage du socle commun apporte un nombre de points à l’élève, arrêté lors du conseil de classe du troisième trimestre de la classe de 3e ;
  • Le contrôle final représente 400 points et comporte cinq épreuves obligatoires : 
    1. Une épreuve écrite de français évaluée sur 100 points ; 
    2. Une épreuve écrite de mathématiques évaluée sur 100 points ; 
    3. Une épreuve écrite d’histoire-géographie-enseignement moral et civique évaluée sur 50 points ;
    4. Une épreuve écrite de physique-chimie et/ou sciences de la vie et de la terre et/ou technologie évaluée sur 50 points ;
    5. Une épreuve orale qui porte sur un des projets menés par le candidat dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 du Parcours avenir, du Parcours citoyen ou du Parcours d’éducation artistique et culturelle, évaluée sur 100 points. 

Le diplôme national sera ensuite décerné aux candidats ayant obtenu un nombre total de points au moins égal à 400 sur 800. 

L'obtention des mentions se décline comme suit : 

  • Entre 12 et 14 de moyenne : Mention Assez Bien ;
  • Entre 14 et 16 de moyenne : Mention Bien ;
  • À partir de 16 de moyenne : Mention Très Bien.

La bourse des collèges est une aide versée au responsable d'un enfant inscrit au collège. Pour en bénéficier, vos ressources annuelles ne doivent pas dépasser des plafonds, selon le nombre d'enfants que vous avez à charge. Pour l'année scolaire 2020-2021, les montants de la bourse des collèges sont 35 €, 98 € ou 153 € par trimestre. Si vous y avez droit, vous devez en faire la demande entre la rentrée scolaire et la mi-octobre.

Si vous entrez dans les critères d’obtention d’une bourse collège, nous vous remercions de bien vouloir retirer un dossier auprès de Madame SENEJOUX (secrétariat des élèves - site de Ste Clotilde au 37, allée de La Fontaine - 93340 LE RAINCY).

Ce dossier devra être retiré assez rapidement car les familles ont jusqu’au 10 octobre pour le lui retourner.

D’autre part, n’hésitez pas à consulter le site pour plus de renseignements :

https://www.education.gouv.fr/les-aides-financieres-au-college-4970

Élèves concernés

Les bourses de collège sont attribuées pour une année scolaire.

Tous les élèves scolarisés au collège peuvent déposer une demande de bourse, durant la seule période de campagne.

Les élèves faisant l’objet d’un placement par l’ASE (aide sociale à l’enfance) relèvent de la prise en charge financière par le conseil départemental, des dépenses d'entretien, d'éducation et de conduite de chaque mineur. Il en résulte l'impossibilité d'accorder une bourse nationale de collège si l'élève fait l'objet d'un placement par décision judiciaire ou administrative, quelles que soient les modalités d'organisation de la prise en charge.

Notice d’informations

Barème pour les bourses collège